LES CONDITIONS FONDAMENTALES

II – LES CONDITIONS FONDAMENTALES DE

LA PRIERE

 

A-QU’EST-CE QUE LA PRIERE ?

La prière est la manifestation d’une relation personnelle de l’homme avec Dieu. L’homme est la seul créature qui a la possibilité de parler à Dieu, car il est crée à l’image de Dieu. La prière nous fait découvrir notre créateur comme un Dieu transcendant, c'est-à-dire celui qui est au-dessus de toutes choses. On pourrait supposer qu’il est lointain, mais ce n’est pas le cas, car il est un Dieu proche, humble, venu sous la forme de Jésus-Christ; ainsi l’homme peut se rapprocher de lui et lui parler. Même après le péché de l’homme, il n’est pas resté indifférent et l’homme a toujours eu la possibilité de lui parler. Cela veut dire que nous n’avons pas seulement à faire au Dieu de la création, mais aussi au Dieu de la rédemption, de la réconciliation et de la communion restaurée. Dans la prière l’homme ne se limitera pas à parler à Dieu, mais à parler avec Dieu. Il est donc important de savoir que la prière du chrétien trouve son fondement en Dieu seul, qui l’inspire. Mathieu 11:25-27; Jean 11:41-42; Mathieu 14:23; Luc 6:12. Dans ces passages nous voyons la relation personnelle du Christ avec le Père. Elle est unique. Après lui, les apôtres n’ont jamais oublié la prière. Actes 1 :14 ; 2 :42; 3 :1; 4 :24-31; 10 :9  cela montre qu’ils ne priaient pas seulement dans les temples mais aussi dans les lieux privés et tout cela dans la persécution.

Pour prendre d’importantes décisions les disciples priaient (actes 6 :3-6); avant de commencer une mission, ils faisaient recours a la prière (actes 13 :3). La prière est multiforme. Par elle nous exprimons des besoins temporels, spirituels, individuels, collectifs, et même des actions de grâce.  Jean 15:7

 

B – LES CONDITIONS FONDAMENTALES DE LA PRIERE

 

Pour qu’une prière soit exaucée, il faut:

Ø  Etre enfant de Dieu :

Connaître Dieu (à travers Jésus-Christ). Sans Jésus-Christ, nous n’avons pas de part avec lui. Jean 15:7. Nous devons connaître la parole de Dieu comme vie et non comme lettre. Jean 14:6

Ø  Avoir conscience de notre besoin :

C’est avoir soif de Dieu pour faire toujours sa volonté. La prière au delà de tout doit nous amener à aimer encore plus Dieu. Cette conscience fait de notre prière la déclaration de notre dépendance vis-à-vis de Dieu en qui nous sommes soumis.

Ø  La foi :

La prière doit être faite avec foi (Hébreux 1 :6; Matthieu 21:22; Romains 10:17; Jacques 1:5-8; Nombres 14:3).

Ø  La persévérance :

La prière doit être faite avec persévérance (Psaumes 22:3; Habacuc 1:2; Luc 18:1-8). On peut avoir l’impression que Dieu ne répond pas a nos prières, cela est du a la notion de temps de Dieu qui est différente de la notre (2Pierre 3 :8). Si nous prions donc conformément à la parole de Dieu, la chose s’accomplira certainement. Il faut donc persévérer dans la prière, apprendre à connaître Dieu, et jamais nous ne serons confus (psaumes 25 :3). La persévérance cultive en nous la patience et fortifie notre foi (1Pierre 1 :6-7). Quand nous prions avec persévérance, nous communions mieux avec notre Dieu.

Ø  Prier au nom de Jésus :

Jean 14 :14 ; 14 :26 ; 15 :16 ; 16 :23,26.

Toute demande à Dieu doit être faite au nom de Jésus. Le nom de Jésus est suffisant parce que c’est le nom qui est au dessus de tout nom. Dans la bible, le nom propre exprime sa personnalité et l’un de ses traits les plus marquants. Jésus signifie Yahvé sauve ou Yahvé est salut. Mathieu1 :21

Le nom de Jésus :

v  Nous accorde la nouvelle naissance. Jean3:3 2Pierre1 :4.

v  Nous libère  de l’esclavage du péché. Jean8 :32-36.

v  Nous donne la victoire sur toutes les mauvaises puissances; nous avons le début d’une vie de plénitude. Jean7 :37-38.

v  EN lui nous avons le don du Saint Esprit (Jean14 :16-26 ; 16 :13-15 ; Ephesien1 :13) et la vie Eternelle. Mathieu10 :7-8 ; Jean5 :24

Tous ces éléments du salut son réunis dans le nom de Jésus et ce de manière exclusive car il n’y a sous le ciel aucun nom par lequel nous puissions être sauvé. Acte4 :12 ; Phillipiens2 :9

Pour nos prières, Christ en est le fondement, la justification et la légitimation ; parce qu’il est le seul médiateur entre Dieu et les hommes. 1Timothee2 :5.

Son nom est suffisant parce que par son sacrifice sur la croix, le seigneur Jésus nous a parfaitement justifie et sanctifie. Romains3 :24-26; 1Corinthiens6 :11. Il est notre avocat (1Jean2 :1), notre intercesseur (Romains8 :34, Hebreux7 :25).

Quand nous disons au nom de Jésus, cela n’a d’efficacité et de sens véritable que lorsque nos intérêts sont ceux du royaume: Lorsque nous voyons notre vie, les circonstances environnantes et nos besoins dans la perspective  des desseins de notre Père céleste à la lumière de sa Parole.

Ø  L’obéissance :

 Jean11 :42a ; 8 :29. Le Seigneur Jésus nous montre dans ces versets que son père l’écoutait toujours parce qu’il lui était obéissant.

Esaie29 :13. Celui qui est conduit par l’Esprit de Dieu est conduit par l’obéissance.

Amos4 :4-6 ; 5 :21-25. Les enfants d’Israël faisaient des sacrifices mais ils n’étaient pas obéissants à Dieu, alors que durant 40 ans dans le désert ils ne faisaient pas de sacrifice mais le Seigneur les a servis fidèlement.

Esaie1 :10-15. Le Seigneur ne prend pas plaisir aux sacrifices, il n’écoute pas la prière de ceux qui s’y livrent.

2Timothee2 :19. Nous ne pouvons pas gagner la faveur divine si nous ne nous éloignons pas de l’iniquité.

L’exhaussement de notre prière dépend de notre obéissance à Dieu. Cela implique la sobriété en toutes choses. C’est parce que nous gardons ses commandements que nos prières sont exhaussées. 1Jean3 :21-22

L’obéissance à Dieu est une exigence absolue et non une option. Pour nous approcher de Dieu, nous devons nous purifier notre être intérieur (pensées, sentiments, attitudes intimes invisibles aux yeux des hommes.) et l’extérieur (apparences externes, comportements) reflétera  cette pureté. Hebreux10 :22 ; Mathieu5 :21-48 ; 23 :25-36.

Ø  La soumission a la volonté de Dieu :

Lorsque nous prions, nous devons nous engager à accepter la volonté de Dieu pour nous car il a pour nous des projets de paix et de bonheur. Jeremie29 :11

Abstenons nous des demandes égoïstes car Dieu ne les agrée pas quand bien même il exhausse c’est pour notre malheur.

Nous devons accepte lorsque nous nous présentons devant Dieu que seul sa souveraineté s’accomplisse dans nos vies car toutes choses concourent au bien de ceux qui l’aiment. Il peut refuser d’exhausser une prière conforme a sa parole tout simplement parce qu’il nous réserve une plus grande bénédiction. 1Rois19 :4, 2Rois2 :11.

Ø  Etre prêt à s'engager :

Cela signifie que nous devons être prêts pour le service. Exemple : Demander à Dieu le réveil de l’église doit nous rendre disponible pour ce combat.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2 votes. Moyenne 3.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site